La Banque de l’infrastructure de Justin Trudeau est à sec et est un échec pour les Canadiens

Ottawa (Ontario) – Luc Berthold, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable du Conseil du Trésor, et l’honorable Andrew Scheer, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de l’Infrastructure et des Collectivités, ont fait la déclaration suivante au sujet du rapport présenté par le directeur parlementaire du budget (DPB) sur la Banque de l’infrastructure du Canada (BIC) de Trudeau :

« Le rapport présenté aujourd’hui par le directeur parlementaire du budget indique clairement que la Banque de l’infrastructure de Trudeau est une catastrophe et un échec pour les Canadiens.

« En quatre ans, la Banque de l’infrastructure n’a réalisé aucun projet, et elle devrait perdre des milliards de dollars au cours des prochaines années. Au lieu d’améliorer le transport en commun, l’infrastructure verte, l’énergie propre, l’accès à large bande, le commerce et le transport, et d’aider les communautés autochtones, cette banque est un pur gaspillage d’argent. C’est exactement le contraire de la réussite.

« Quand Justin Trudeau a créé la Banque de l’infrastructure, il avait promis qu’elle créerait des milliards de dollars en nouvelles dépenses par le secteur privé. Au lieu de cela, comme l’indique clairement le DPB, aucun investissement n’a été fait jusqu’à présent par le secteur privé, la banque perd de l’argent et elle va rater ses propres objectifs de plus de 50 pour cent. C’est un véritable citron.

« Il est temps que Justin Trudeau arrête de se préoccuper pour ses riches amis banquiers et qu’il commence à agir pour les Canadiens. Justin Trudeau doit immédiatement abolir son échec qu’est la Banque de l’infrastructure et présenter un plan qui permet de réaliser des projets d’infrastructure essentielle au Canada. »

Agir

Assurer l’avenir, aider à élire les conservateurs d’Erin O'Toole et remettre l’économie du Canada sur les rails.

Copy link
Powered by Social Snap