Le camouflage des libéraux continue : Trudeau était au courant des allégations contre Vance

Ottawa (Ontario) – Pierre Paul-Hus, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable des Services publics et de l’Approvisionnement, James Bezan, ministre du Cabinet fantôme conservateur responsable de la Défense nationale et Leona Alleslev, députée d’Aurora—Oak Ridges—Richmond Hill, ont fait la déclaration suivante, pressant Justin Trudeau de dire la vérité aux Canadiens sur sa connaissance des allégations d’inconduite sexuelle contre l’ancien chef d’état-major de la Défense :

« La semaine dernière, au Comité de la défense, le ministre Sajjan a confirmé ce que les conservateurs disent depuis des semaines – à savoir que, depuis trois ans, Justin Trudeau était au courant des allégations d’inconduite sexuelle contre l’ancien chef d’état-major de la Défense.

« On a demandé à plusieurs reprises à Justin Trudeau s’il était au courant des allégations contre contre l’ancien chef d’état-major de la Défense, mais il a toujours refusé de répondre aux questions. Au lieu d’être honnête, le premier ministre Trudeau a décidé de mentir aux Canadiens sur son implication dans ce camouflage.

« Nous devons assurer que toutes les femmes peuvent servir leur pays avec honneur et sans compromis. Cela commence par assurer un environnement sécuritaire, avoir des femmes à des postes de commandement et être honnêtes avec les Canadiens.

« Les conservateurs pressent Justin Trudeau de faire ce qui est juste et d’admettre qu’il était au courant des allégations d’inconduite sexuelle contre l’ancien chef d’état-major de la Défense depuis trois ans. Les Canadiens méritent la vérité – le premier ministre a la responsabilité de la leur dire. »

Agir

Assurer l’avenir, aider à élire les conservateurs d’Erin O'Toole et remettre l’économie du Canada sur les rails.

Copy link
Powered by Social Snap